Le site est en cours de correctif. Merci de nous indiquer les erreurs que vous avez pu recueillir.

COMMUNIQUE DU CLUB

Publié le 26 février 2022 à 15:16

Le mot du club ATA / Ukraine / Guerre / Airsoft

La situation en Ukraine nous amène naturellement à s’interroger sur le bien-fondé de nos agissements.

 

Par ce que nous sommes des hommes responsables, doués d’intelligence, de sensibilité et d’expérience, nous pouvons légitimement nous poser les questions suivantes :

Est-ce décent d’aller jouer à l’Airsoft dans les conditions actuelles ?

Faut-il stopper momentanément nos parties d’airsoft ?

Quel rapport entre la guerre et l’airsoft ?

 

Nous devons prendre conscience que notre activité est spéciale puisqu’elle met en œuvre des joueurs déguisés en tenues militaires qui tirent avec des répliques d’armes sur leurs adversaires.

Pour les non-initiés cela peut se traduire plus simplement dans leurs yeux par « quels sont ces inconscients qui jouent à la guerre avec des armes ? Ce qui se passent actuellement en Ukraine ne leur suffit pas ? Ils n’ont pas autres choses à faire de plus intelligent ? Ce sont de vrais débiles ! »

 

Il va de soi que le club condamne la violence et qu’il est conscient de la gravité des événements actuels. Son rôle de promotion d’un airsoft de qualité passe par ce genre de sensibilisation.

 

Face à cette situation extraordinaire, vous qui êtes airsofteurs responsables, vous devez adopter une attitude respectueuse afin de venir jouer en conscience.

 

Le club vous aide ainsi à être sain et très clair dans votre tête en vous rappelant les éléments suivants :

- Le joueur doit rester conscient que l’airsoft est une activité pouvant heurter la sensibilité des non-initiés -

- Les parties d’airsoft doivent continuer d’avoir lieu tant que le conflit ne dégénère pas davantage –

- L’airsoft demeure un jeu récréatif de tir de loisir sans rapport avec des événements de guerre –

 

Soyons soudés, intelligents et respectueux les uns envers les autres.

Pensons à ceux qui souffrent actuellement et qui n’ont rien demandé.

Espérons que les conflits s’arrêteront le plus vite possible.

Paix à tous !

ATA


Ajouter un commentaire

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.